Comment cotiser ?

Le montant des cotisations est calculé en fonction de l’âge de l’assuré, le niveau de la rente choisi et les autres garanties souscrites par ce dernier. Ce montant est, en principe, revalorisé pendant toute la durée du contrat, conformément aux conditions générales.

Calcul du montant des cotisations

Pour le calcul du montant des cotisations d’une assurance dépendance plusieurs éléments sont pris en compte :

L’âge du souscripteur lors conclusion du contrat

Le montant des cotisations n’augmente pas avec l’avancement de l’âge mais une revalorisation est possible.

Le montant de la rente choisi

Vous avez le choix parmi un certain nombre de montants fixés par l’assureur

L’étendue
des garanties

Dépendance totale uniquement ou dépendance totale et partielle, capital « premiers frais »…

Le montant des cotisations varie par conséquent en fonction du contrat en cause et de la situation individuelle du souscripteur.

Plus l’intéressé est jeune lors du moment de la souscription du contrat, moins les cotisations sont élevées.

A savoir : souvent les compagnies d’assurance accordent une réduction de 10 %,15 % ou même 20 % sur le montant des cotisations en cas de souscription d’un contrat d’assurance dépendance par chacun des deux époux.

Souvent, cette réduction est accordée à condition que les deux conjoints ont opté pour le même niveau de rente

Quelques exemples

M. X âgé de 59 ans souhaite souscrire une assurance dépendance

Avec une rente de 600 € par mois

Le montant des cotisations s’élèvent à 22 € par mois pour une couverture dépendance totale

Avec une rente de 1 200 € par mois

Le montant des cotisations s’élèvent à 43 € par mois pour une couverture dépendance totale

Avec une rente de 900 € par mois dépendance totale / 590 € par mois de dépendance partielle

Le montant des cotisations s’élèvent à 54 € par mois pour une couverture dépendance totale et partielle

La revalorisation des cotisations

En principe, les contrats d’assurance dépendance prévoient une clause de revalorisation automatique des cotisations en fonction des éléments précisés dans le contrat.

La revalorisation des cotisations est proportionnelle à la revalorisation de la rente.

A savoir : les cotisations arrêtent d’être versées dès la constatation de la dépendance. Certains contrats prévoient la cessation de versement des cotisations dès la constatation de la dépendance de l’un des époux si les deux sont assurés auprès du même professionnel.

A LIRE AUSSI