Description

Afin de permettre aux seniors de profiter pleinement de leur logement, celui-ci a besoin de subir quelques réaménagements. Le but : prévenir les accidents domestiques tels que la chute. Le monte-escalier est l’alternative idéale pour vous permettre de circuler librement et de manière autonome dans la maison.

Types de monte escalier

Il existe 2 types : les droits et les tournants.

  • Monte-escalier droit se déplace uniquement de manière linéaire et ne peut donc pas tourner.
  • Monte-escalier courbe est utilisé pour les escaliers courbes et à angle. Les virages étant souvent étroits.

Fonctionnement

Le fauteuil du monte-escalier est fixé à un rail le long duquel il va coulisser grâce au moteur situé sous le siège.

Options disponibles

En fonction de l’agencement de votre escalier et de sa taille, il existe un produit adapté avec la mise à disposition en plus de plusieurs options :

  • Ceinture de sécurité
  • Option de verrouillage du monte escalier lorsque l’utilisateur souhaite se relever ou s’asseoir
  • Détection d’obstacles
  • Arrêt d’urgence
  • Télécommande

Avantages

  • Sécurité
  • Mobilité
  • Autonomie
  • Prévention contre la chute
Retour en haut de page

Pour qui ?

Le monte-escalier est réservé aux personnes ayant des difficultés à se déplacer, étant invalides ou souffrant de divers handicaps.

Retour en haut de page

Tarifs

Un fauteuil de base, pour un escalier droit, coûte près de 3 500€. Or si celui-ci possède une courbe ou un palier, le coût peut être compris entre 7 000€ et 9 000€. Toutefois, il est fortement recommandé de comparer les prix auprès de différentes entreprises. Pour l’achat de votre monte-escalier, vous pouvez bénéficier d’aide au financement.

Organismes

L’Association d’aide pour l’adaptation du logement des personnes en situation de handicap (ALGI) si la personne âgée possède une carte d’invalidité, l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH), les caisses de retraite ou encore l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

TVA réduite à 5,5 %

Pour bénéficier de la TVA réduite, l’acquisition du monte-escalier doit s’effectuer dans le cadre de travaux de transformation, d’amélioration, d’aménagement de votre logement

Crédit d’impôt

Pour bénéficier du crédit d’impôt de 25% sur le montant total de l’installation du monte-escaliers, vous devez :

  • Demander une preuve d’achat et faire installer l’équipement par le professionnel,
  • Effectuer ces travaux dans votre résidence principale,

L’installateur doit vous donner une facture à envoyer avec votre déclaration d’impôt. En remplissant ces conditions, vous devez reporter le crédit d’impôt sur la déclaration d’impôts de l’année suivant les travaux d’aménagement. A noter que le crédit est assujetti à un plafond sur une période de 5 années consécutives. Pour une personne seule, il est de 5 000 € et pour un couple ayant une imposition commune, il est de 10 000 €. En revanche, si vous êtes non imposable, les services fiscaux vous enverront une chèque avec le somme correspondante.

Retour en haut de page

Partenaires

Dépendance-Infos s’appuie sur un vaste réseau de partenaires reconnus et compétitifs. Nous avons rencontré chacun d’entre eux et les suivons activement.

  • thyssenkrupp
  • up-life
  • practicomfort
Retour en haut de page