Existe-t-il des différences entre l’aide à domicile et l’auxiliaire de vie ? Lesquelles ? Dépendance-infos vous donne toutes les informations nécessaires pour vous aider dans votre choix du service le plus adapté.

Quelles sont les missions les plus courantes effectuées par les intervenants à domicile ?

Il convient de rappeler les principales missions des aides intervenants auprès des séniors qui varient, bien évidemment, en fonction des besoins de la personne âgée. Il s’agit le plus souvent des tâches suivantes : -ménage, aide à la toilette, préparation des repas, -aide aux courses, aide lors des déplacements, lessive et repassage, -aide à l’habillement, à la prise de médicaments, -aide pour les démarches administratives. Il s’agit de façon générale à assister ou suppléer le sénior dans l’accomplissement des actes de la vie quotidienne afin de lui permettre de continuer à vivre à son domicile le plus longtemps possible. Il s’agit aussi de préserver le lien social. L’aide à domicile ou l’auxiliaire de vie sociale doivent être à l’écoute, veiller au dialogue, soutenir la personne âgée, lui proposer de la lecture, des jeux.

 Auxiliaire de vie sociale

L’auxiliaire de vie sociale dispose d’un diplôme d’Etat qui atteste le suivi d’une formation adaptée qui comprend des cours théoriques et un stage pratique. L’auxiliaire de vie sociale peut dispenser des soins d’hygiène, aider la personne âgée à se coucher ou à se lever, faciliter la toilette. Le professionnel peut également aider à la prise des repas, leur préparation, assurer le ménage. En outre, l’auxiliaire de vie sociale peut aider le sénior pour les courses, les déplacements mais aussi pour les démarches administratives. A noter que l’auxiliaire de vie sociale ne peut pas prodiguer de soins infirmiers. Les auxiliaires de vie sociales sont employés par les centres d’action sociales, des associations, entreprises privées ou dans le milieu hospitalier et en maison de retraite.

Aide à domicile

L’aide à domicile peut également disposer d’une formation et donc d’un diplôme dans son domaine d’intervention. Comme l’auxiliaire de vie sociale, le rôle de l’aide à domicile est d’aider la personne âgée à continuer à vivre en autonomie à son domicile. A ce titre, elle peut se charger du ménage, des courses, des repas, de l’accompagnement lors des déplacements, de la toilette… L’aide à domicile doit être discrète, attentive, à l’écoute. Comme pour l’auxiliaire de vie sociale, l’aide à domicile doit avoir une bonne condition physique lui permettant d’aider la personne âgée à se lever ou à se coucher, mais aussi porter les courses etc…