Mais pourquoi est-ce si difficile de diagnostiquer cette maladie ?

Non fiable à 100%

Il n’existe aucun test fiable à 100% permettant d’établir un diagnostic de la maladie d’Alzheimer.

Différents symptômes

La maladie d’Alzheimer a la particularité de se déclarer et de provoquer des symptômes différents d’une personne à une autre.

Maladie cachée

Certaines personnes vivent des années sans se rendre compte qu’elles sont atteintes par la maladie d’Alzheimer.

Mémo sur les médecin à consulter

Les médecins traitants sont souvent les premiers à prendre connaissance d’un problème du fait de leur relation privilégiée avec le patient. Ils en réfèrent par la suite à un neurologue qui est le spécialiste du cerveau.

Les consultations mémoires pourront venir en renfort du neurologue afin d’établir un diagnostic plus précis notamment sur le stade de la maladie.

Mais alors comment le médecin va t-il faire pour pouvoir diagnostiquer la maladie d’Alzheimer ?

Le médecin va procéder par élimination. À l’aide notamment d’un diagnostic différentiel, il va rejeter toutes les autres hypothèses de maladies pouvant être à l’origine des symptômes.

Pour diagnostiquer la maladie d’Alzheimer, le médecin va effectuer des examens médicaux comme des prises de sang, scanners, doppler, irm, ponctions lombaires puis des tests psychologiques.

À ce stade de la prise en charge, la fiabilité du diagnostic de la maladie d’Alzheimer est de 90%.

Livres Définition du doppler

Un doppler, à l’aide d’ultra-sons analyse le débit du sang dans les artères et les veines afin de détecter d’éventuels problèmes dans les conditions d’écoulement du sang et la bonne irrigation des organes.

Et comment en être sûr à 100% ?

Malheureusement, il est impossible d’être certain qu’une personne était atteinte de la maladie d’Alzheimer de son vivant.

En effet, seul un examen du cerveau (un examen neuropathologique) post-mortem peut confirmer la maladie à 100%.

Livres A savoir

Les diagnostics de la maladie d’Alzheimer précoce sont plus difficiles à établir car les symptômes sont plus souvent assimilés à d’autres facteurs comme une fatigue passagère ou une dépression.