Les formes de receveur

Carrée

C’est la forme la plus courante. Elle s’installe dans un angle ou contre un mur et sa forme classique offre une grande variété de tailles. La dimension standard est de 70 x 70 cm et 80 x 80 cm mais pour plus de confort, on peut opter pour le format 90 x 90 cm et 100 x 100 cm.

Rectangulaire

C’est un bon compromis entre confort d’espace et gain de place. Pratique pour une pièce longue. Formats de 90 x 70 à 160 x 90 cm.

Quart de cercle

C’est une solution de gain de place mais l’emprise au sol est faible. Les côtés de l’angle varient de 80 à 110 cm.

Les différents matériaux du receveur de douche

Le modèle en céramique ou grès émaillé est le type de receveur le plus répandu car il est accessible pour tous les budgets et demeure facile d’entretien. Son principal inconvénient est le poids du matériau qui ne s’adapte pas à tous les types de sols. Pour éviter de glisser vous devrez certainement lui adjoindre un traitement antidérapant.

Le receveur en acrylique est plus onéreux mais se révèle intéressant de par ses propriétés naturelles, sa légèreté et sa grande mobilité sur tous les types de sols. Le seul défaut notable est qu’il se raye facilement

Le receveur en résine de synthèse fait partie des matériaux synthétiques de haute performance et cumulent des points forts en termes de résistance, de durabilité et de stabilité. Comptez toutefois un prix d’achat deux à trois fois plus élevé.

Le receveur en teck est esthétique et chaleureux. Il est naturellement antidérapant. De plus sa base intègre une pente d’écoulement pour une évacuation sûre de l’eau.

Comment installer un receveur de douche ?

Avant la pose il faut penser à mettre en place les réseaux d’alimentation et d’évacuation. Les tubes d’évacuation doivent être de 40 mm et l’alimentation de 12/14 mm. De plus il est vivement conseillé de traiter les murs avec des produits d’étanchéité avant de les carreler.

Le receveur à encastrer se pose habituellement avec un siphon de sol doté d’une sortie verticale (généralement facile à monter et équipé d’une surface antidérapante), et permet d’obtenir au final un espace douche de plain-pied.

Le receveur à poser est, comme son nom l’indique, posé sur le sol et ne nécessite pas de gros travaux de maçonnerie. Il est une véritable alternative à la douche à l’italienne, les contraintes d’installation en moins. Vous devrez cependant prévoir une petite tranchée pour l’installation de la bonde et de l’évacuation.

Le receveur surélevé est le modèle le plus rapide et le plus simple d’installation. Il se pose à l’aide d’un siphon de sol à sortie horizontale et ne nécessite pas de gros travaux de maçonnerie. Le fond du bac est surélevé et permet ainsi de disposer l’évacuation latérale. Le prêt à carreler peut être posé ainsi avec avec pieds de rehausse, socle ou parpaing.

Le receveur à carreler : esthétique, il permet un accès de plain-pied à la douche mais nécessite des travaux. Il répond parfaitement aux nouvelles exigences d’accessibilité dans l’habitat (construction neuve ou avec un sous-sol pour faire passer l’évacuation). C’est la douche à l’italienne par excellence.
La suite consiste à déterminer l’emplacement exact de votre receveur dans la salle de bain : ce dernier peut être disposé soit contre un mur, soit à un angle de mur, soit entre 3 parois. Dans tous les cas, assurez-vous que la bonde est parfaitement positionnée par rapport à l’évacuation.
Bon à savoir : en cas de contrainte d’évacuation, poser le receveur sur une estrade pour un espace douche presque à l’italienne. Attention, prévoir une chape béton s’il est prévu d’installer un receveur à carreler sur un plancher bois.

Les accessoires

Pieds : ils permettent d’ajuster la hauteur grâce à leur réglabilité. Le matériau le plus courant est le PVC.

Tablier : il permet de recouvrir le receveur et de cacher les pieds pour plus d’esthétisme

Caillebotis pour receveurs : souvent en bois, ils apportent esthétisme et sécurité à la douche.

Les prix

Les prix pour un receveur de douche sont très variés et s’adaptent à tous les budgets. En entrée de gamme les tarifs débutent dès 80€. Si l’on souhaite un modèle plus esthétique et de meilleure qualité, les prix peuvent s’envoler jusqu’à plus de 500€.