robot pour aider les personnes âgéesL’archipel nippon fait face à un problème démographique sans précédent. En premier lieu, les Japonais ne font pas assez d’enfants pour assurer le renouvellement des générations. Au point que les seniors prennent de plus en plus de poids au sein de la population. D’ailleurs, ce dernier constat est en train de devenir un enjeu sociétal, économique et politique majeur.

Le problème des aides à domicile de demain ?

Les personnes âgées de plus de 65 ans représentent 26% de la population. Or, le nombre d’aides à domicile dans le pays ne permet pas de suivre cette hausse exponentielle. Le Japon a besoin de main d’œuvre pour assurer un suivi et un accompagnement personnalisés à leur égard. Contrairement à d’autres pays qui n’hésitent pas à faire appel à l’immigration, les Japonais ont une politique plutôt passive à ce sujet.

Pour les aider, l’Etat et les entreprises privées se sont ainsi lancés dans la création de robots censés remplacer les êtres humains dans l’aide au quotidien des seniors.

Comment fonctionnent les robots d’aide à domicile ?

Les robots ont été conçus différemment selon le besoin de la personne âgée. Il existe ainsi des combinaisons, des exosquelettes, des robots à taille réelle, des robots télécommandés ….

Leurs tâches sont diverses. Elles peuvent concerner le portage de charges lourdes, la détection de la respiration de la personne âgée …. Elles peuvent aussi communiquer, capables de répondre à des questions précises ou de jouer avec l’interlocuteur.

Evidemment, la capacité de compréhension du robot est encore limitée. Cependant, leur présence dans la vie de la personne âgée permet de réduire le sentiment de solitude et d’entretenir leurs facultés cognitives grâce au toucher et la parole.